Depuis plusieurs décennies, les acteurs de santé et les décideurs constatent une véritable stagnation des indicateurs de santé maternelle et infantile. Même si des exceptions sont observées dans certains pays et dans certaines zones, témoignant de solutions possibles, la situation générale reste très décevante. Ceci est bien illustré par la non atteinte des OMD d’une part et  les défis majeurs qui se posent déjà pour l’atteinte des ODD d’autre part

Toutefois, les expériences collectées et les évidences connues à ce jour portent les germes d’un espoir qu’avec un peu d’initiative, d’inventivité, des solutions peuvent être apportées aux programmes afin de relever les défis de l’amélioration durable des indicateurs de santé de la mère et de l’enfant.

onlinecasino41.com

Parmi les leviers qui devront être actionnés de l’avis avisé de la majorité des spécialistes, acteurs et décideurs, la problématique d’avoir des ressources humaines compétentes, qualifiées, motivées et engagées s’impose comme une priorité absolue et un besoin de très court terme car étant l’élément de base pour  l’offre de services de haute qualité à même de répondre aux besoins et être attractif pour les populations pour les emmener vers une utilisation optimale des services de santé

MCH Capacity est née avec la volonté de répondre a ce défi continental de renforcement intelligent des ressources humaines en santé  et d’accompagnement innovant des professionnels de la santé pour la performance et pour maximiser l’atteinte des résultats des programmes particulièrement ceux en rapport avec la santé de la mère, du nouveau né et de l’enfant en Afrique sub-Saharienne. MCH Capacity est le fruit d’une prise de conscience parmi les acteurs clefs de santé maternelle et infantile et une volonté des leader de mobiliser et valoriser l’expertise africaine pour constituer la locomotive qui accompagnera les gestionnaires de programmes, les professionnels de soins et les acteurs communautaires de la filière maternelle et infantile.